Voyages-Japon


Forêt primaire de Yakushima


La forêt primaire de Yakushima, reconnue patrimoine mondial de l'UNESCO, offre un spectacle naturel d'une richesse inouïe, qui a capturé l'imagination du célèbre réalisateur Hayao Miyazaki, inspirant le cadre enchanteur de son chef-d'œuvre, "Princesse Mononoké". Cette île japonaise, enveloppée dans un voile de brume et de mystère, est le théâtre d'une nature préservée où les cèdres millénaires, comme le légendaire Jōmon Sugi, racontent l'histoire d'un monde ancien. L'écosystème dense et humide de Yakushima, peuplé d'espèces endémiques, crée un paysage où le réel et l'imaginaire se fondent. Les visiteurs de cette forêt sont souvent frappés par sa beauté sereine et sa tranquillité, évoquant les scènes emblématiques de Miyazaki où la forêt est à la fois un personnage et un sanctuaire.

Les cèdres anciens, ou 'Yakusugi', de la forêt de Yakushima comptent parmi les arbres les plus anciens de la Terre, certains datant de plusieurs millénaires, à l'instar du célèbre Jōmon Sugi. Leurs âges variés, certains ne comptant que quelques siècles, ajoutent à la richesse de ce patrimoine naturel. Bien que des méthodes comme la dendrochronologie permettent d'estimer leur âge, la sanctification de ces géants limite les études, laissant leur histoire précise teintée de mystère et de splendeur.

Ces images proviennent de nombreuses randonnées à travers l'île comme Tachu Dake, Kuromi Dake, avec des cèdres comme le Bugyō Sugi ou Yamato-sugi.